Black friday France
ven, 11/29/2019

Si son origine est loin d’être française, elle est présente dans toutes les têtes des consommateurs depuis quelques années. Arrivée des États-Unis, le black Friday ou « vendredi noir » en français, a lieu le lendemain de Thanksgiving, fête importante aux États-Unis, et annonce le début des achats de Noël. C’est en 1960, que l’expression « vendredi noir » a commencé à être répandue à travers le pays de l’oncle Sam, les policiers ont utilisés ce terme pour décrire les rues bondées de consommateurs et les livraisons de camions.

Son apparition en France date de 2010, avec l’arrivée du géant Amazon. Toutefois cela n’a pas fonctionné au départ, selon Grégory Caret, directeur observatoire de la consommation chez UFC que choisir. Aujourd’hui le phénomène a pris de l’ampleur et est devenu un incontournable à ne pas rater pour les entreprises, que ce soit pour l’e-commerce ou en boutique.

 

Le black Friday de 2018 en quelques chiffres en France

  • 50 millions de transactions par carte bancaire le 23 novembre 2018 selon capital.fr
  • Une augmentation de 71% des dépenses juste pour ce jour selon Hipay
  • 156 commandes à la seconde chez Cdiscount lors d’un pic de visiteurs
  • Le site de Darty saturé à cause du nombre de visites
  • Un panier moyen de 94€

 

Côté référencement, les sites e-commerce, notamment dans le domaine high-tech se sont concurrencés pour avoir une place en haut du classement de Google. Clustar et JDN dévoilent un classement de visibilité des marques en se basant sur le positionnement et le volume de recherche des mots-clés ciblés. Entre le 05 et le 12 novembre 2019 voici le top 5 sur la première page Google :

  1. Boulanger.com
  2. Fnac.com
  3. Darty.com
  4. Cdisount.com
  5. Amazon.fr

 

En attendant les chiffres de 2019 qui s’annoncent prometteurs, le gouvernement souhaite plutôt voir les français consommer du « made in France » et de privilégier les commerces de proximités. « L’objectif c'est de montrer de manière ludique que l'on peut s'équiper complètement français, que l'on peut s'habiller, acheter une voiture et de la technologie françaises » selon Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d’Etat à l’Economie, mettant fin à la rumeur d’interdiction du Black Friday en France.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Plus d'information ?

Contactez-nous

Pour plus d’information sur nos solutions en communication Internet (Création de site internet, Référencement, Réseaux sociaux...), n’hésitez pas à nous contacter au 09 82 55 22 35

Confidentialité

Protection de vos données : les informations que vous nous communiquez sont confidentielles.
Nous nous engageons à ne jamais les diffuser ni à les transmettre à des tiers.

Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courrier électronique ou postal.